DUBOSC Charles

Copyright protection

Dubosc Charles

Decouvrir l39offre 1   Site internet de son neveu, Monsieur Lucien dubosc :

FAMILLE DUBOSC SAGA

 

Charles Émile Alfred DUBOSC (frère de Léopold) est né le 22 novembre 1887 au domicile de ses parents, rue de Raffetot à Bolbec. Fils de  Jean Léopold, cordonnier, et de METOT Marie Annette Alexandrine.

De la classe 1907 matricule 9541, il est dirigé le 7 octobre 1908 sur le 74è R.I. à Rouen (76). Cheveux et sourcils châtains, yeux gris, front ordinaire, nez moyen, bouche moyenne, menton rond et visage ovale. De grande taille pour l'époque (1.71m) il a un bon niveau d'instruction générale (3). Nommé sapeur en septembre 1909, il est renvoyé dans ses foyers le 25 septembre 1910 avec le certificat de bonne conduite.

Après son service militaire, il reconnaît être le père de Charles Adrien né le 30 octobre 1912 à Nointot (76).

Rappelé sous les drapeaux par décret de mobilisation générale le 1er août 1914, il est incorporé au 274e régiment d'infanterie de Rouen.

 

1361126626 76 rouen caserne pe lissier

 

Blessé le 27 septembre 1914 et transporté à l'ambulance n° 10 à Chenay (Marne), il décède des suites de ses blessures de guerre le 28. Il était âgé de 27 ans.

(La famille demeurant 23 rue Jules Ferry à Bolbec, ainsi que sa soeur Madame Comont 45 rue d'Amboise, ne seront prévenus de sa mort que le 29 novembre).

L'acte de décès est transcrit à Bolbec le 1er mars 1915.

 

MORT POUR LA FRANCE

 
Medaille militaire 3e republique france
Medailles
 

 

************

     

Le 29 juillet 1915, un secours de 150 f est payé à la mère de son enfant naturel reconnu (les ressources de la mère étaient de 2f/jour).

 

certificat

constatant l'état-civil du soldat DUBOSC Charles

Nous maire,

certifions à qui il appartiendra que le soldat Dubosc

Charles Emile, du 74è régiment d'infanterie, décédé le

28 septembre 1914, des suites de ses blessures de guerre

à Chenay (Marne), né à Bolbec, le 22 novembre 1887,

était célibataire, qu'il travaillait en qualité de maçon,

au Havre*  où il résidait, qu'il venait chez ses parents,

M et Mme Léopold Dubosc, 23 rue Jules Ferry

à Bolbec, tous les 8 ou 15 jours;

Certifions, en outre, que le dit soldat Dubosc était

père d'un enfant naturel reconnu lequel

est vivant et élevé par sa mère Mlle Briard

Adrienne domiciliée à Nointot.

 

Pour être présenté à l'autorité militaire

 

 * ouvrier maçon à la tréfilerie de Graville-Ste-Honorine

 

 ************

Par un courrier du 24 août 1917,  la mairie de Bolbec informe la famille que Charles est inhumé dans le cimetière militaire de Chenay.

 

Exhumé le 03 février 1922, son cercueil est déposé à Muizon (51-secteur d'Hermonville). Le 14 mars, depuis la gare régulatrice vers Rouen-Martainville (15è convoi). Le 20, son corps est transporté par le train à destination de Bolbec-ville où il est ré-inhumé à l'emplacement actuel, le même jour à 16h00, à côté de son frère Léopold. L'emplacement (H10) avait été réservé à l'enterrement de ce dernier en juin 1921.

 

H10 dubosc c 1

allée H - tombe n°10

 

Tombe dubosc

A LA MÉMOIRE DE

CHARLES EMILE ALFRED

DUBOSC

SOLDAT AU 274E D'INFANTERIE

DÉCORÉ DE LA CROIX DE GUERRE

ET DE LA MÉDAILLE MILITAIRE

MORT POUR LA FRANCE

A CHENAY (MARNE)

LE 28 SEPTEMBRE 1914

DANS SA 27E ANNÉE

REGRETTÉ DE SA FAMILLE

ET DE SES AMIS

Sigle 1

PRIEZ DIEU POUR LE REPOS

DE SON AME

Sources :

Mémoire des Hommes

Archives départementales de Seine-Maritime (Etat-Civil, registres matricule, sous-série 10 RP 112 à 141)

Archives communales de la ville de Bolbec (archives militaires 4H)