BOUGON Gérard

Copyright protection

Gérard Clovis Louis BOUGON, célibataire, ferblantier, né le  06 octobre 1894 au Havre (76),

 

fils de Clovis Ulysse Pascal (°1867), marchand boucher puis ouvrier brasseur et de PETIT Émilie Marie (°1871), ménagère.

Domicilié à Bolbec, 28 rue Adrien Pasquet.

 

Incorporé le 1er septembre 1914 - arrivé au corps à Rouen (76), le 4

Cheveux châtains - yeux bleus - front haut - nez rectiligne - visage ovale

Taille 1.63m - degré d'instruction : 3

Deuxième canonnier au 11e régiment d'artillerie de campagne, 68è batterie

“Mort des suites de maladie contractée en service” le 26 janvier 1915 à l’hôpital Dominique Larray à Versailles (Seine-et-Oise), à l'âge de  21 ans.

Inhumé Le dimanche 31 janvier 1915 à 9h00, dans l'emplacement réservé aux victimes du Devoir au cimetière Monumental de Bolbec en bordure de la Route de Rouen

Transcription du décès le 19 février 1915 à Bolbec

Corps exhumé le 13 juillet 1922, jour de l'inhumation de son frère Roland, et trandféré à l'emplacement actuel.

 

 

MORT POUR LA FRANCE

BOUGON Gérard Clovis Louis

Deuxième canonnier au 11e régiment d'artillerie de campagne,

canon

Aisne (15 septembre 1914 - 9 mai 1915) - Stabilisation du front.

Les retranchements se dessinent autour des pièces, les abris, se construisent, et pendant près de neuf mois, le 11è régiment coopère aux actions qui ont lieu dans le secteur. A la fin d’avril, le régiment quitte cette partie du front et s’embarque pour l’Artois.

Canon de 75 modèle 1897

Canon de 75 modèle 1897

*

*

“Mort des suites de maladie contractée en service” à l’hôpital Dominique Larray à Versailles (Seine-et-Oise), 21 ans  

 *

Hôpital versailles

Versailles. (Seine et Oise) L 'Hôpital Militaire "Dominique Larrey " (Vue intérieure)

 

Le lundi 25 janvier 1915, entrée de Bougon Gérard à l'hôpital militaire de Versailles

Le 26 janvier 1915 à 1h15, décès de Bougon Gérard à l'hôpital militaire de Versailles

Le 26 janvier 1915 à 8h50, l'hôpital militaire de Versailles envoie un télégramme au maire de Bolbec :

"Bougon Gérard soldat 11è régiment d'artillerie traité hôpital militaire donne graves inquiétudes informez famille 28 rue Adrien Pasquier"

 suivi d'un second à 9h30

"Bougon Gérard soldat 11è régiment d'artillerie décédé hôpital inhumation 29 janvier 14h réponse si famille assistera à l'inhumation informez famille 28 rue Adrien Pasquier"

Le 26 janvier 1915, dans l'après-midi, note du commissariat de police Bolbec

"Faire connaître à Monsieur le Maire que la famille Bougon a été informée du décès de Bougon Gérard que le père et le frère du décédé ont déclaré qu'ils se rendraient à Versailles pour les obsèques

Le 26 janvier 1915, à 16h00 rédaction de l'acte de décès à Versailles

Le dimanche 31 janvier 1915 à 9h00, obsèques à Bolbec

 

19150203 bougon g et quinton 1

Dubois 1

13 février 1915 : les effets personnels et objets ainsi que la somme de 5 centimes sont rendus à ses parents (prix d'un timbre poste : 10 centimes).

 

B5 bougon g 1

allée B - tombe n°5

Ici reposent les corps de

Gerard Clovis

BOUGON

Soldat au 11 D'artrie

mort pour la france

le 26 Juillet

1915

A l'Hopital de Versailles

A l'age de 20 ans

Roland Clovis

BOUGON

Soldat au 43 D'artrie

mort pour la france

le 12 Septembre

1918

a Bussy le Long

A l'age de 20 ans

Regrettes de toute leur famille

de Profundis

Frères et soeurs :

Roland (voir sur ce site)

Roger, né le 13 octobre 1893 au Havre, expert-comptable, domicilié 6, rue A. Pasquet - habite à St-Antoine-la-Forêt (derrière la gare de Gruchet) en 1939.

            Père de 2 enfants

Simone (1894-), couturière

Solange (1905-), couturière

Sources :

Ministère de la Défense - Mémoire des Hommes

Archives départementales de Seine-Maritime (Etat-Civil, registre matricule, Journal de Rouen)

Archives communales de la ville de Bolbec (archives militaires 4H)