GILLES Gustave

Copyright protection

Gustave Joseph GILLES, célibataire, ferblantier puis ouvrier plombier chez Monsieur Gilles 10 rue du Havre, né le 3 février 1897, 18 rue Ruffin à Bolbec.

Fils de Gustave Louis, ajusteur, né le 1er avril 1869 à Bolbec et de Sidonie Émilienne BENARD , dévideuse, née le 7 juillet 1867 à Lindebeuf (76). Mariés à Bolbec le 14 avril 1894.

 

domicile : 168, rue Fauquet Lemaître à Bolbec

Incorporé à compter du 10 août 1916

Soldat 2ème classe, 51è R.I.

passé à la 22è compagnie du 9è bataillon au 329è R.I. le 14 janvier 1917  

“tué à l'ennemi” par éclats de mine le 27 septembre 1917 à Territoire de Fayet (Aisne) à l'âge de 20 ans

 

 MORT POUR LA FRANCE 

MM+CG+1étoile    Décoré de la médaille militaire à titre posthume, le 17 février 1922.

 

Cité à l'ordre du régiment le 29 septembre 1917

" Très bon soldat. A trouvé une mort glorieuse en assurant son service de guetteur dans un poste avancé soumis à un bombardement d'obus de gros calibre."

note : Il n'est pas fait mention d'éclats de mine.

 

 Transcription du décès à Bolbec le 2  mars 1918.

Liquidation de la succession le 26 mars 1918.

Un carnet de pécule

P1080146

 

Inhumé au cimetière militaire sortie nord d'Holmont route de Vermand à Saint-Quentin (Aisne)

Exhumé à Holmont le 25 novembre 1921

Départ de la gare régulatrice le 11 janvier 1922

Arrivée à la gare de Rouen-Martainville le 12

Inhumé à l'emplacement actuel le 21 janvier 1922 

 

 

G16 gillesAllée G - tombe n° 16

Sources :

Ministère de la défense - Mémoire des Hommes

Archives départementales de Seine-Maritime (Etat-Civil, registre matricule, Journal de Rouen)

Archives départementales de Seine-Maritime (sous-série 10 RP 112 à 141)

Archives communales de la ville de Bolbec (archives militaires 4H)