GRAVÉ Maurice

Copyright protection

Maurice Paul GRAVÉ, célibataire, cultivateur puis Charretier chez "Auger frères", né le 4 juin 1897, 34 route de Rouen à Bolbec,

fils de Paul Théophile, chauffeur mécanicien, né  le 13 mai 1862 à lintot (76), décédé en 1945, et de LEBER Marie Mélina, ouvrière de fabrique, née le 25 août 1867 à Tocqueville-les-Murs, décédée le 14 février 1912 à Bolbec. Mariés le 28 juillet 1888 à Bolbec.

 

Incorporé le 10 janvier 1916 au 67è régiment d'infanterie à Dreux

Passé au 150e régiment d'infanterie (1ère compagnie, 1er bataillon le 10 septembre 1916

Blessé le 12 décembre 1916. Méningite consécutive à une plaie région frontale par éclat d'obus

“mort des suites de blessures” le 16 décembre 1916 à l’hôpital auxiliaire n°1 à Rouen, 19 ans -

 

Transcription du décès le 4 février 1917 à Bolbec

 

MORT POUR LA FRANCE

MM+CG+1étoile Décoré de la médaille militaire à titre posthume le 18 juillet 1922

 

Fond du monastère de la Compassion de Rouen
Aux archives départementales il peut apparaître des trésors ! Des fonds d'une richesse extraordinaire. Tel est le cas du fond du monastère de la Compassion de Rouen. Ce monastère fut, durant la première guerre mondiale, une annexe de l'hôpital auxiliaire n°1 de Rouen. On trouve dans ce fond des archives des registres, des fiches d'observation médicale, des feuilles d'évacuation. Ces documents ne concernent pas que cette annexe, mais aussi, très probablement, l'hôpital auxiliaire lui-même. Il en est ainsi pour les fiches d'observation dont le nombre est tel qu'il dépasse largement celui des entrées enregistrées dans le registre de contrôle.
Maurice Gravé, de Bolbec, y décéda le 16 novembre 1916. On apprend par ce registre, qu'il y était entré le 13 novembre, en provenance de Bray sur Somme. Il avait été blessé le 10 novembre d'un éclat d'obus au front, à Sailly Salissel et avait les pieds gelés.

Source : pommiers 1914-1918 

 

Hopital 1 rouen

Hôpital auxiliaire n° 1 - 84, rue St-Gervais ROUEN

 

************

Exhumé du cimetière Rouen St-Sever le 29 avril 1922

Inhumé le 10 juin 1922 à l'emplacement actuel​ 

 

A4 grave defresn

 allée A - tombe n° 4

ICI REPOSE LE CORPS DE

MAURICE PAUL

GRAVE

SOLDAT AU 150E REG D'INF

MORT POUR LA FRANCE

LE 16 DECEMBRE 1916

a l'Hopital de la compassion a Rouen

A L'AGE DE 20 ANS

REGRETTE DE TOUTE SA FAMILLE

En secondes noces, le 12 octobre 1912 son père se marie avec Honorine Aurélie PAUMELLE, veuve de séraphin Victorien DEFRESNE.

la plaque déposée sur la tombe de Maurice est à la mémoire de André Léon DEFRESNE, né le 2 septembre 1895 à Bolbec,  fils de Séraphin et d'Honorine.

Incorporé le 18 décembre 1914 et déclaré disparu aux Eparges (Meuse) le 25 avril 1915

 

Sources :

Ministère de la Défense - Mémoire des Hommes

Archives départementales de Seine-Maritime (Etat-Civil, registre matricule, Journal de Rouen)

Archives départementales de Seine-Maritime (sous-série 10 RP 112 à 141)

Archives communales de la ville de Bolbec (archives militaires 4H)