MIUS Louis

Copyright protection

Louis* Pierre MIUS, garçon de café, né à Yébleron (76) le 27 février 1890,

fils de Joseph-Louis, Marchand-tailleur, né le 22 septembre 1868 à Yébleron, et de LEGOY Maria Clémence née le 9 nowembre 1867 à Yébleron. Mariés le 25 août 1889 à Yébleron

* petit-fils de Jacques François, tailleur d'habits

mius (1)
mius (2)

Coll. J.P.Leroux

 

Incorporé au 156è Régiment d’Infanterie à compter du 1er octobre 1911

Renvoyé dans ses foyers le 7 novembre 1913

Certificat de bonne conduite accordé

10 novembre 1913 : garcon de café à l'hôtel de l'Europe, 17 place du Marché à Bolbec

 

1906 hotel de l europe

1906 - Hôtel de l'Europe, 17 place du Marché

Mius , 18 place du Marché

30 mars 1914 : Domicilié rue Jacques Fauquet

Garçon de café à l'hôtel de Fécamp

 

Hôtel de Fécamp

A droite, 15 rue Jacques Fauquet

 

30 juillet 1914 : 12 rue de Paris au Havre chez Monsieur Schmit

 

Rappelé sous les drapeaux par décret de mobilisation générale du 1er août 1914 – Arrivé au régiment d’infanterie du Havre le 3 août.

Passé au 28è Régiment d’Infanterie le 16 juillet 1915

Passé au 3è zouaves le 6 août 1915

 

Disparu le 16 novembre 1915 à Kosturini (Bulgarie)

En captivité à Tatar-Bazardjak

 

Passé au 4è zouaves à Rosny le 14 février 1919

 

décoré de la croix de guerre 1914-1918  

Croix de guerre de la guerre 14 18

 

Marié le 24 mai 1919 à Bolbec avec WOLFER Germaine AthénaIise Berthe, gilétière, née le 23 janvier 1895 à Paris 3è, fille de Jacques, tailleur. Domiciliés 71 rue Thiers à Bolbec.

Mis en congé illimité le 8 août 1919 – Rattaché au 129è R.I.

 

24 octobre 1919 : 26 rue de la Mailleraye au Havre

Le havre rue de la maillerayeA gauche, rue de la Mailleraye - Le Havre

 

Réformé définitivement et proposé pour pension temporaire de 100%  par la commission de réforme du Havre du 17 décembre 1920 pour tuberculose bilatérale avec signes cliniques certains de bacillose en évolution. Expectoration bacillifère, très mauvais état général, intransportable

 

décédé le 28 avril 1921 à l'hôpital Fauquet de Bolbec à l'âge de 31 ans.

 

Note d'un employé de la mairie :

"...son beau-père, Monsieur Jacques Wolfer, tailleur d'habits, demande l'inhumation dans le terrain concèdé à perpétuité près Monsieur Bouëdo."

Cliquer sur une photo puis affichage plein écran

A9 mius

allée A - tombe n° 9

 

LOUIS MIUS

1890 - 1921

REGRETS

Sources :

Archives départementales de Seine-Maritime (Etat-Civil, registre matricule)

Archives communales de la ville de Bolbec ( registe des délibérations, archives militaires 4H)

Photos "hôtel de l'Europe" : Coll. Lebel et J.P. Leroux

Recherches Alain Trogoff

×